CA et calcul des charges à payer


#1

Bonjour,

Ayant crée ma microentreprise en 2018 avec un CA nul, je vais bénéficier de mes premiers réglements en 2019. J’ai remis le nez dans les fiches Shine pour comprendre ce que je peux me verser et ce que je dois régler, et je m’y perds un peu pour identifier l’exhaustivité des cotisations et échéanciers associés.

  • Je suis microentrepreneur en BNC et redevable de la TVA en 2019

  • Je suis asujetti au prélévement libératoire pour mes impôts sur le revenu

  • CA estime de 37.100 euros HT pour T1 2019 + 20% de TVA

  • Sur la base de ce CA:

    • Les charges sociales seront de 22% de mon CA? A régler quand/comment?
    • Les charges fiscales sont de 2,2% de mon CA hors abattement forfaitaire? A régler quand/comment? Si j’ai bien compris, ces 2,2% s’appliquent sur le 66% de mon CA uniquement (grâce aux 34% d’abattement forfaitaire pour frais professionnels?). Ces charges fiscales correspondent bien aux impôts sur le revenu ?
    • La TVA à régler sera de 20% soit identique à ce que j’ai facturé à mon client? A régler quand/comment?
    • La CFE sera à régler en fin d’année, montant à définir (exonération en 2018)
    • Autres charges ou cotisations à régler?

Enfin, étant donné que mes seuls revenus proviennent de mon activité en microentreprise, je ne serai pas imposé au titre de mes impôts sur le revenu PERSO?

Du coup sur ces 37.100 euros HT, je peux me verser au maximum (CA - (22% x CA) - (2,2% x 66%CA?) Soit 28.399 euros? Ou j’ai loupé un truc? :slight_smile:

Un grand merci pour votre aide!

Julien


#2

Bonsoir @JLNFBR , merci de ce récap.

On va reprendre les bases de la micro-entreprise.

  • Un auto-entrepreneur est assujetti mais non redevable de la TVA jusqu’à un certain seuil, il facture donc sans la TVA (HT)
  • pour de la prestation de service le seuil de franchise est égale à 33 200 €, le seuil de tolérance 35 200 € pour la franchise de base de TVA
  • tu règles des cotisations sociales suivant un taux fixe (22%) proportionnellement à ton chiffre d’affaires HT encaissé
  • si tu as l’option pour le versement libératoire tu ajoutes 2,2% (dans ton cas)

Ainsi :

  • pour tes cotisations sociales et fiscales c’est sur autoentrepreneur.urssaf.fr tous les mois ou trimestres selon ta périodicité. (22% + 2,2% + 0,1%) et tu déclares ton CA HT encaissé
  • tu déclares une fois par an via la déclaration complémentaire de revenus (2042 C PRO) ton CA encaissé durant l’année précédente.
  • tu dois réaliser des déclarations de TVA, une par an ou une par mois selon l’option choisie.
  • pour la CFE tu reçois ton avis d’imposition en ligne sur impots.gouv.fr sur ton espace professionnel

L’abattement forfaitaire tu l’oublies, c’est pour les impôts pour estimer tes revenus.

Pour aller plus loin dans ton aventure :

Bonne soirée :slight_smile:


#3

Bonjour Florian,
Une fois de plus, un grand merci pour ces éclaircissements!
Dernier point, étant en prélévement libératoire, je paye donc 2,2% de mon CA par mois au titre des mes impôts sur le revenu, et rien d’autre?


#4

Bonjour @JLNFBR , je te pries de bien vouloir m’excuser pour le délai de réponse.
Si tu as l’option pour le versement libératoire alors oui tu cotises à hauteur de 2,2% de ton CA (concernant la partie fiscale).

Attention car même si tu cotises déjà pour les impôts, tu dois réaliser la déclaration 2042 C PRO une fois par an.