Première activité libérale, et ajout d'une seconde activité de vente

Bonjour à tous,

Je suis thérapeute énergéticien (un peu comme un magnétiseur en gros) depuis 2014, en statut micro-entrepreneur (Code APE : 8690F - activité de santé humaine non classées ailleurs).

Je suis donc en BNC au niveau des impots, puisqu’il s’agit de services.

L’idée est que j’aimerais vendre quelques minéraux dans le cadre de mon activité (lithothérapie), ainsi que sur mon site. Cela reste lié, pour moi, à ce que je fais.

J’ai lu les articles publiés ici, mais je n’arrive pas à cerner comment le déclarer au niveau du CFE : je serais en activités mixtes, c’est sûr, mais quid du type d’activité ??? 2 ou 3 ?

Je pense que c’est 2, puisque je pourrais être amené à vendre des minéraux indépendemment d’une prestation de service (par exemple sur mon site, directement) ? Mais bon… pas sûr à 100%.

Dois-je du coup me déclarer à la CCI ?

Tout cela est quand même bien compliqué !

Merci pour votre aide.

Bonjour @YannK, tu dois signaler ton activité d’achat vente de minéraux à la CCI pour te faire immatriculer au RCS. (Registre du Commerce et des Sociétés).
Il faut faire une adjonction d’activité en indiquant l’ensemble des activités exercées et en précisant l’activité principale.

1 J'aime

Bonjour @Florian ! Un grand merci pour ta réponse !
Cela amène bien-sûr quelques questions :

  • Je débarque « comme ça », à la CCI, en expliquant que je suis micro-entrepreneur (thérapeute), et que je vais vendre (une fois de temps en temps) des minéraux dans le cadre de mon activité ?

  • Est-ce que l’immatriculation sera en lien avec mon Siret (je ne dois pas créer une nouvelle entreprise ?), et cette inscription sera-t-elle payante ?

  • L’adjonction se fait-elle sur le site du CFE, après s’être enregistré auprès de la CCI ?

Rien n’est simple en France !!!

Merci d’avance.

Tu peux faire la démarche en ligne sur guichet-entreprises.fr :wink:

Oui car ils vont te demander ton SIRET. Et en principe tu ne dois pas régler de frais.

Sur guichet-entreprises.fr :wink:

Excellent dimanche !

Bonjour Florian,

Me revoici… je suis allé faire un tour sur le site de l’URSSAF (auto-entrepreneur).
J’avoue y perdre mon latin, et je souhaitais te copier ce que j’y ai trouvé, car c’est assez contradictoire :

"3 – Ajouter une activité secondaire à votre activité principale actuelle
Ajouter une activité secondaire à votre activité principale n’est pas une formalité administrative, vous devez cependant le signaler par écrit à votre Urssaf.

Rappel : si vous créez une activité artisanale à titre secondaire ou principal, vous devez effectuer le stage préalable à l’installation (SPI) dans une chambre de métiers. En revanche, l’inscription au Répertoire des métiers n’est pas obligatoire (pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous rapprocher de la Chambre des métiers de votre département).

Cas particulier : En cas d’ajout d’une activité secondaire de vente de marchandises ou artisanale, les auto-entrepreneurs « profession libérale » en activité principale et immatriculés avant le 1er janvier 2018 n’ont pas la possibilité de cotiser sur le taux spécifique de la vente de marchandise (12,8 %). Par conséquent le taux applicable aux auto-entrepreneurs « Professions libérales » demeure celui de la prestation de services BNC (22 %) et il en va de même pour le plafond de chiffre d’affaires à ne pas dépasser (70 000 €) toutes activités confondues.

4 – Faire passer votre activité secondaire en activité principale
Cas 1 : Passage de votre activité secondaire en activité principale ou vice versa en restant dans le même secteur d’activité.
Ceci n’est pas une formalité administrative, vous devez simplement en informer votre Urssaf par écrit.

Cas 2 : Passage de votre activité secondaire en activité principale ou vice versa avec changement de secteur d’activité.
Il s’agit d’une formalité administrative, vous devez vous adresser au CFE dont relève l’activité principale."

Donc, si je comprends bien : nul besoin de faire des déclarations CFE, mais juste d’écrire à l’URSSAF.
Ensuite, de déclarer les ventes de minéraux sur la même ligne que la prestation de services (pour payer 22% et non 12,8%).

Je viens de leur envoyer un message pour confirmation.
Reste la CCI…

Belle fin de journée !

Bonjour @YannK l’article est déjà dépassé.

Le SPI n’est plus obligatoire.
Je te (re)confirme que tu peux faire ton adjonction d’activité sur guichet-entreprises.fr et le site l’enverra à la bonne instance CFE.