SOS Arnaques 😹


#1

Lorsque vous crĂ©ez votre statut micro-entrepreneur, vous recevez de nombreux courriers, qui vous demandent souvent de rĂ©gler une certaine somme pour ĂȘtre en rĂšgle. Ces courriers reprennent souvent les codes des courriers officiels, et il est facile de se laisser berner par ces escroqueries ! Les plus communs : Info-Siret, InfoSiren, Euro-REG, EUR, SRI, Id-TVA.org, Registre Officiel, Registre APE, Info K-bis, R Siret, RĂ©pertoire-SIRENE, RĂ©pertoire des entreprises et indĂ©pendants


Afin de vous aider à les repérer et pour ne plus vous faire avoir, recensons ici toutes les arnaques reçues par la communauté !

Pour aller plus loin et devenir un expert en dĂ©tection de courriers frauduleux (et mĂȘme savoir quels sont vos recours si vous vous ĂȘtes fait avoir), vous pouvez consulter notre article dĂ©diĂ© ! :mag:


#2

Voici un exemple reçu par un utilisateur Shine :slight_smile:

Bon Ă  savoir : si la banque du bĂ©nĂ©ficiaire est Treezor, il y a peu de chances qu’il s’agisse d’un organisme d’État !


#3

Effectivement, ma compagne en a aussi reçu une particuliĂšrement bien exĂ©cutĂ©e. Une sociĂ©tĂ© appelĂ©e DĂ©pĂŽt LĂ©gal vous envoie un document oĂč chaque phrase vous laisse penser que vous ĂȘtes dans l’obligation de payer des frais liĂ©s au dĂ©pĂŽt de vos dĂ©clarations, sans dire explicitement que c’est le cas. Arnaque totale.

J’ai trouvĂ© des infos surce blog Ă  ce sujet


#4

En ce qui me concerne, je suis auto-entrepreneur depuis 2015. A l’époque, j’avais effectivement reçu pas mal de courriers d’arnaque. Mais on m’avait mis au courant avant et je n’ai pas eu de mal Ă  trier les faux currier “officiels” et Ă  les jeter.

En revanche, ce qui me semble beaucoup plus problĂ©matique aujourd’hui, c’est les trĂšs nombreux coup de fils reçus sur mon numĂ©ro pro. Parfois c’est juste de la prospection commerciale agressive. Mais rĂ©cemment, j’ai eu droit Ă  une tentative d’extorsion assez incroyable:

Le tĂ©lĂ©phone sonne, un message automatique m’informe que mon Ă©tablissement ne respecte pas la loi bidule relative Ă  l’accueil du public et Ă  l’accĂšs aux personnes handicapĂ©es. Je risque des annĂ©es de prisons et des centaines de milliers d’euros d’amende. Je peux attendre et parler Ă  un conseiller
 J’attends donc un peu et j’engage la conversation avec un gars qui reprend les mĂȘmes termes anxiogĂšnes. Je lui dit que je n’accueille pas de public, que je ne veux plus ĂȘtre recontactĂ© par leur sociĂ©tĂ©. Le gars s’énerve et me demande d’oĂč me vient cette volontĂ© de ne pas respecter la loi et de risquer de la prison, me menace de poursuites (carrĂ©ment). J’ai fini par raccrocher, et en me renseignant un peu j’ai compris que ce genre de boite vendaient des diagnostiques bidons par tĂ©lĂ©phone pour soit-disant se mettre en conformitĂ© avec la fameuse loi (qui existe vraiment). Leur diagnostique n’a aucune valeur juridique, c’est de l’argent jetĂ© par les fenĂȘtres.

Si vous voulez en savoir plus sur cette arnaque : https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/arnaque-au-diagnostic-accessibilite

Bonne journée à tous :blush:


#5

Oui j’avais reçu exactement le mĂȘme !
:frowning:


#6

Un autre exemple de courrier frauduleux reçu par un utilisateur de Shine :

Les micro-entrepreneurs ne paient jamais directement à la CIPAV